Dossier spécial : Gestion de conflit au travail

image_print

gestion de conflit au travail Dans le cadre de ce dossier sur la gestion de conflit au travail nous souhaitons partager avec nos lecteurs et clients ce qu’est notre lecture et notre approche de la gestion des conflits au travail.

En une trentaine d’années d’expérience sur ce sujet, nous avons tenté différentes solutions, notamment sur un axe médiateur ou une posture coach-médiateur professionnel. A ce jour notre analyse et notre conviction est que les deux postures se justifient selon les contextes et cas de figure.

Gestion de conflit au travail : une seule solution ?

En quelques mots, l’intervention d’un médiateur professionnel (et certifié) se justifie généralement lorsque la situation, le conflit au travail est arrivé à un point de rupture, une situation relationnelle intolérable et inconciliable (c’est ce qui arrive si le management à tardé à intervenir ou à faire intervenir un coach professionnel). Dans ce cas, il s’agit de « sortir » de la situation par un compromis ou une décision de rupture complète pour le bien des personnes impliquées et de l’organisation.

La plupart du temps, lorsque le management ou la Direction réagit dans des délais raisonnables -que ce soit pour la gestion de conflit au travail entre deux salariés ou entre deux groupes ou équipes- l’intervention d’un coach-médiateur professionnel permet de désamorcer la situation conflictuelle. En bonus, lors de la plupart de nos interventions, nous consolidons la situation en travaillant sur une « remise » en route du système de coopération et ainsi l’entreprise peut bénéficier d’une nouvelle dynamique que le management pourra entretenir…

Cela dit tous conflit au travail ne nécessite pas une intervention et certains conflits sont même bénéfiques pour l’entreprise ! Voici un article qui vous permettra de « faire le tri » : Gérer un conflit au travail : Que faire, comment réagir ?

Ainsi le conflit au travail est bien souvent une affaire de relation entre deux ou plusieurs individus, un problème d’égo qui dégénère … pour un manager, comprendre ce qui se passe entre les antagonistes peut l’aider. Voici un article à ce propos : gestion-et-resolution-de-conflit-au-travail-par-le-coaching/

Parfois, c’est l’absence de conflit dans une équipe qui pose problème ! une équipe sous la coupe d’un leader trop autoritaire, ou un groupe « passif », etc … A ce sujet il est intéressant de découvrir ce qu’est le paradoxe d’Abilene en lisant ceci : Prendre une décision en équipe: le paradoxe d’Abilène

Pour un manager, mais aussi pour les personnes impliquées dans un conflit au travail, il arrive régulièrement qu’ils soient englués dans un jeu psychologique comme le classique triangle de Karpman. Voici un article pour mieux comprendre et identifier cela : Le Triangle dramatique, ou comment entretenir le conflit !

Parfois donc, le conflit au travail est trop préjudiciable à la fois pour les antagonistes et l’organisation. Il convient dans ce cas d’intervenir activement et de faire appel à un professionnel. Voici notre philosophie à ce sujet dans l’article suivant : Coaching de médiation de conflit au travail.

Et pour finir sur une note positive, on peut souvent éviter un conflit simplement en ayant une attitude relationnelle différente et plus assertive. Voici deux articles dans ce sens :

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *