MBTI : Sensation ou Intuition, comment voyez-vous le monde ?

[Total : 9    Moyenne : 3.1/5]
image_print

Qu’est ce qui attire votre attention en priorité ?

 

Après l’orientation de l’énergie, Introversion ou Extraversion, examinons la seconde dimension du modèle des préférences MBTI ® : elle illustre la façon dont vous collectez les informations face à une situation donnée, par la Sensation (S) ou l’INtuition (N).

 

La Sensation, orientation de l’attention vers l’expérience concrète

 Lady's hand sweeping through grasses

Les personnes de préférence Sensation aiment recueillir l’information de manière précise et exacte, et sont attirés en priorité par les éléments concrets et mesurables d’une situation.

En situation professionnelle, ils ont tendance à :

– rechercher d’abord les faits, se souvenir de détails spécifiques, exemples ou chiffres,
– apprécier les méthodes éprouvées et vérifiées dans le passé,
– se montrer réalistes, pragmatiques, méthodiques, séquentiels,
– vivre et se concentrer sur le présent,
– préférer ce qui est prévisible.

 

 

L’INtuition, orientation de l’attention vers le(s) possible(s)

 open book

Les personnes de préférence INtuition aiment saisir l’information de manière globale et abstraite, et sont attirés en priorité par les possibilités qu’ils perçoivent dans une situation – ce qui pourrait être, mais qui n’est pas encore.

En situation professionnelle, ils ont tendance à :

– rechercher d’abord les concepts généraux, la vision d’ensemble ou la cible, lire entre les lignes, établir des liens et des analogies,
– apprécier ce qui est nouveau et inconnu,
– se montrer créatifs, originaux, conceptuels, imaginatifs,
– vivre et se concentrer sur le futur, le potentiel et les possibilités,
– préférer le changement.

 

Conseils aux Sensoriels

 Si vous travaillez avec des INtuitifs, vous pouvez :

– éviter de présenter trop de détails et de faits spécifiques au risque de perdre de vue l’image globale, être attentifs aux signes d’impatience de vos interlocuteurs,
– vous préparer à ce que les premières réponses à vos questions spécifiques soient générales ou vagues, insister pour obtenir les éléments factuels prioritaires,
– vous entraîner à saisir les implications et significations cachées de ce qui est dit, les corréler avec vos propres perceptions.

Si vous travaillez avec d’autres Sensoriels, vous pouvez :

– surveiller votre tendance à vous noyer mutuellement de faits et de détails, convenir de vous interrompre pour revenir à l’essentiel,
– partager votre vision, vos attentes et explorer ensemble les implications futures ou les développements potentiels de la situation,
– travailler à ne pas prendre trop au pied de la lettre ce qui est dit.

 

Conseils aux iNtuitifs

 Si vous travaillez avec des Sensoriels, vous pouvez :

– garder en tête que tout ce que vous dites peut être pris au premier degré, et que les faits et la précision sont des éléments clés dans la formulation d’une réponse,
– éviter la tentation de vouloir remporter la discussion en vous concentrant uniquement sur des images globales et des concepts,
– proposer de manière sélective à vos collègues de partager avec eux votre vision des implications et possibilités des faits qu’ils présentent.

Si vous travaillez avec d’autres iNtuitifs, vous pouvez :

– convenir de confronter et vérifier régulièrement vos interprétations respectives de ce que chacun propose,
– garder en tête que les solutions ou actions retenues doivent être réalisables dans la situation et avec les moyens du présent,
– vous encourager mutuellement à préciser et étayer vos arguments par des faits, chiffres et détails spécifiques.

 

Diversité et complémentarité

 Beaucoup d’incompréhensions et de malentendus peuvent naître de ces manières opposées de percevoir une situation identique. Comprendre et observer sa propre préférence naturelle, et reconnaître que l’opposée est tout aussi valide et légitime est un apport essentiel du MBTI ® pour les équipes.

Ainsi les Sensoriels peuvent juger les iNtuitifs comme manquant de sens pratique, difficiles à suivre… mais ont besoin d’eux pour se préparer au futur, offrir des idées nouvelles et une vision globale.

Aussi les iNtuitifs peuvent juger les Sensoriels comme se perdant dans les détails, trop matérialistes… mais ont besoin d’eux pour leur rappeler les faits, gagner en réalisme, et voir plus clairement la situation présente.

 CONSULTER NOS AUTRES ARTICLES SUR LE MBTI

 

Avatar

A propos Marie-Noelle Borel

Marie-Noëlle Borel Coach et Consultante RH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *